Liste non exhaustive des différentes problématiques à solutionner,
cette liste n’est absolument pas exhaustive.

1. Les problèmes à résoudre localement :

1.1. Sécurité et la propreté. Pour la sécurité au centre ville, le PLPI pourra certainement apporter une réponse. La propreté demande un effort à chacun, respect des jours et des heures de la sortie des sacs-containers, sens civique à rappeler aux visiteurs pour qu’ils utilisent les poubelles mises à leur disposition.
1.2. Mobilité : recherche de solutions pour décongestionner la circulation
1.3. Travaux : meilleure coordination des travaux entre les impétrants

2. Aménagement du territoire :

2.1. Comme il y a peu de grandes villes en Wallonie, nous devons avoir une gestion parcimonieuse de notre territoire (protection)
2.2. Fournir des lois qui protègent nos centres URBAINS
2.2.1. Stop au développement des centres en périphérie et favoriser le centre urbain
2.2.2. Taxer les cellules commerciales vides
2.2.3. Obligation d’une gestion réfléchie dans l’acception de l’installation des commerces afin qu’ils soient de qualité et diversifiés – favoriser les produits de niche, l’artisanat …
2.3. Communication du cadastre des commerces->du fédéral à la région afin qu’elle puisse opérer les choix en toute connaissance de cause
2.3.1. Une équité entre ceux situés en la périphérie et le centre-ville pour en préserver l’équilibre et donner à la clientèle : personnes motorisées ou non, personnes à mobilité réduite, les aînés… de faire leurs achats selon leur meilleure convenance tout en leur offrant un maximum de choix au niveau des produits

3. Mobilité :

3.1. Le Tram est une nécessité pour améliorer la fluidité de la circulation puisque mais l’accès de la voiture au centre ville sera plus restreint. La pollution sonore et de CO2 sera drastiquement réduite, rendant ainsi la ville plus « habitable et conviviale » qui pourrait accueillir de nouveaux habitants et contrer enfin l’exode en sens inverse :
3.1.1.1. Fédération des entités, création de groupes de travail et de soutien.
3.1.1.2. Communication sur l’ensemble du projet et sur la gestion du chantier
(phases de travail, délais…)
3.1.1.3. Soutien particulier aux commerçants et obtention d’un défraiement
3.2. Développement du BHNS : bus à haut niveau de services roulant en site propre
3.3. Développement du fléchage actif de nos parkings en plusieurs langues

4. Outils :

4.1. Langues : favoriser l’apprentissage des langues de nos commerçants pour qu’ils puissent accueillir à l’aide de quelques phrases types les visiteurs ne parlant pas le français.
4.2. Numérique
Aide pour la familiarisation et l’apprentissage du numérique pour les commerçants. L’adopter et l’utiliser sont des nécessités pas un choix, cela fera/fait déjà partie du quotidien pour certains d’entre eux et cela le sera encore plus à l’avenir et, il faut s’y préparer aujourd’hui!