Mois : mars 2021 (Page 1 sur 2)

Le Comité de concertation suspend le plan plein air et demande que des mesures soient prises dans l’enseignement Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

Le Comité de concertation a pris une série de décisions.

  1. Report du plan plein air

La mise en œuvre du plan plein air est provisoirement suspendue, à l’exception des activités pour les jeunes (jeunes jusqu’à 18 ans inclus) pour maximum dix personnes, en plein air et sans nuitée. Pour les enfants de moins de 12 ans, les activités se déroulent de préférence à l’extérieur.

2.    Mesures dans l’enseignement 

Le Comité de concertation demande aux ministres de l’Enseignement d’élaborer pour le lundi 22 mars un plan détaillé et complet permettant de limiter au plus vite le nombre de contaminations et de clusters dans les écoles.

Le Comité de concertation a par ailleurs décidé ce qui suit :

  • La possibilité pour les élèves du 2e degré de l’enseignement secondaire d’à nouveau suivre les cours en présentiel à temps plein, retour initialement prévu le 29 mars, est reportée à la rentrée suivant les vacances de Pâques.
  • Le port du masque devient obligatoire pour tous les élèves de 5e et 6e année primaire, au plus tard à partir du mercredi 24 mars.
  • L’enseignement en présentiel à temps plein dans l’enseignement secondaire sera uniquement possible après les vacances de Pâques, le 19 avril.
  • L’enseignement en présentiel à 100 % doit s’accompagner de tests réguliers des enseignants et, dans une seconde phase, des élèves.

Lire la suite

Lieux de proximité pour les permanences seniors :

Dès le 22 mars :

Jupille : Maison des Seniors, Place des Combattants, 2
Rocourt : Maisons des Seniors, Chemin du bois, 79
Centre-Ville : Centre J, Boulevard d’Avroy, 5
Sainte-Walburge : Maison Intergénérationnelle, Boulevard des Hauteurs, 39B
Saint-Gilles : Maison des Seniors, Boulevard Sainte-Beuve, 2A

 

Lire la suite

Maison Van der Schrick

Notre Cité ardente regorge de trésors patrimoniaux : plus de 11% de l’ensemble du patrimoine classé de Wallonie est liégeois. Ainsi, le territoire de la seule Ville de Liège recèle 443 monuments ou sites classés (sur 3.945 biens classés en Wallonie) dont 26 classés « patrimoine exceptionnel ».

La maison Van der Schrick, située rue du Vieux Mayeur 38 à 4000 Liège, de style Art nouveau construite en 1905 par l’architecte belge Paul Jaspar est l’exemple d’un passé qu’il faut absolument préserver.

Lire la suite

Rachat et rénovation de l’Abri de nuit de Liège

Le Président du CPAS, Jean-Paul BONJEAN, a présenté au Collège l’acquisition, approuvée par le Conseil de l’Action sociale de ce jeudi 18 mars, du bâtiment de l’Abri de nuit situé rue Sur-la-Fontaine.

Le CPAS s’engage à racheter le bâtiment à la Région wallonne, jusqu’ici propriétaire des lieux, avec l’objectif de le rénover. Jean-Paul BONJEAN précise que cet investissement permettra d’augmenter la capacité d’accueil de nuit, conformément à la Déclaration de politique communale. Investir massivement dans cette rénovation permettra de doubler la capacité et d’instaurer un cadre plus confortable, approprié et sécure pour les usagers.

Lire la suite

Pin du Laveu : le Collège communal regrette fortement l’avis du Tribunal de Première Instance

Le Collège a pris acte du jugement de la 2e Chambre du Tribunal de Première Instance de Liège qui condamne la Ville de Liège à abattre un pin remarquable situé dans le quartier du Laveu, entre les rues Chauve-Souris et Henri Maus.
La Ville de Liège marque son incompréhension quant à ce jugement, jugeant cet abattage totalement inapproprié au regard de tous les avantages rendus à la collectivité par cet arbre et, plus globalement, par tout arbre situé dans les parties les plus urbanisées, les plus minéralisées et les plus densément peuplées d’une ville que ce soit en termes de climat, de qualité de l’air, de paysage ou de verdurisation.

Lire la suite

Les services Inter-G à disposition des seniors pour faciliter leurs démarches

Sous l’impulsion de l’Echevin en charge des Solidarités et de la politique des seniors, Julie FERNANDEZ FERNANDEZ, la Ville de Liège aménage le call center « Liège solidaire » et met en place des permanences dans 17 quartiers pour mieux venir en aide aux seniors liégeois qui rencontrent des difficultés concernant leur inscription à la vaccination.

Ces permanences seront accessibles, sur rendez-vous, à l’ensemble des Liégeois dès la semaine prochaine dans les quartiers de Jupille, Rocourt, Sainte-Walburge et du Centre-Ville du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30. D’autres permanences ouvriront progressivement dans les autres quartiers et couvriront ainsi l’ensemble du territoire communal.

Lire la suite

Faciliter l’accès aux centres de vaccination pour les personnes de plus de 75 ans

Bien que la campagne de vaccination soit menée par la Région wallonne, la Ville de Liège souhaite accompagner sa population tout au long de ce processus, qui prendra plusieurs mois.

Pour permettre aux plus âgés de se rendre dans les meilleures conditions possibles dans les centres de vaccination, un système de taxi est mis sur pied à destination des Liégeoises et des Liégeois de plus de 75 ans.

Lire la suite

Soutien aux commerçants impactés par les violences du 13 mars

Le Bourgmestre et l’Echevin en charge du Commerce, Elisabeth FRAIPONT, ont fait rapport au Collège des actions de soutien aux commerçants.

Comme annoncé, la Ville de Liège a, dès lundi, mis en place une cellule de soutien administratif et psychologique pour tous les commerçants qui ont été confrontés aux violences dans le centre-ville samedi dernier.
Cette cellule, composée d’agents du Bureau du Commerce, du Plan de Prévention (CAP-Sécurité) et du Service d’Assistance policière aux Victimes de la Zone de Police, a organisé une collaboration avec Ethias, qui agit, non pas comme assureur de la Ville de Liège mais comme gestionnaire pour faciliter la gestion des dossiers administratifs.
En effet, si la compagnie d’assurance du commerçant n’intervient pas pour le dommage matériel subi et déclaré, le Collège communal a décidé de faire un geste en prenant en charge les dégâts, tous droits saufs et sans aucune reconnaissance de responsabilité. Cette aide exceptionnelle se veut une réponse appropriée au regard de la gravité des événements dont les commerçants liégeois ont été victimes.
A la demande de la Ville, Ethias propose également d’organiser un soutien psychologique sous forme de séance collective permettant aux commerçants qui le souhaitent de pouvoir exprimer leur ressenti par rapport aux évènements.

Une autre demande des commerçants concerne l’amélioration du processus de communication en cas d’urgence.
Pour rappel, le service CAP-Sécurité et la Zone de Police ont développé un système de communication spécifique aux commerçants. Le PLPI Centre permet d’échanger rapidement des informations en matière de faits de police judiciaire (vols, agissements, …) et de police administrative (environnement, incivilités des personnes, …) via un canal dédié. Ainsi, une plateforme en ligne et une ligne téléphonique sont à la disposition des commerçants membres du PLPI Centre. Ce canal de communication permet aussi à la Ville et à la Police d’envoyer des messages vocaux d’alerte.
Pour s’inscrire au PLPI Centre, rendez-vous sur l’E-Guichet de la Ville de Liège.

Besoin d’assistance lors de l’inscription ? Le commerçant peut contacter le CAP Sécurité par téléphone au 04 238 50 16 ou par mail à l’adresse « prevention.securisation@liege.be ».

A ce jour, 65 commerçants ont reçu la visite de ces agents. Il s’agit de commerces situés Place Saint-Lambert, Galeries Saint-Lambert, Ilot Saint-Michel, Place de la République Française, rue de la Régence et rue Gérardrie. Le contact avec les commerçants de la Place du Marché sera pris ce vendredi.

le Bourgmestre a pris un Arrêté d’interdiction de manifestation pour ce samedi 20 mars

Communiqué de presse conjoint du Bourgmestre et du Chef de corps de Liège 

Suite aux événements survenus samedi dernier, la Zone de Police de Liège continue minutieusement son travail d’enquête et d’identification. 

Elle opère également un travail de surveillance des réseaux sociaux et des différents canaux de communication. 

Ainsi, la Zone de Police est bien informée d’un appel à rassemblement ce samedi Place Saint-Lambert.

Lire la suite

Violence à Liège le 13 mars

Le Collège communal s’est réuni ce matin à l’Hôtel de Ville. Il condamne fermement les événements violents qui se sont déroulés ce samedi 13 mars dans le centre-ville de Liège.

Le Collège tient tout d’abord à remercier les forces de l’ordre et leur exprimer sa solidarité.

Il a ensuite entendu le rapport du Chef de Corps sur les événements et sur la manière dont la Zone de Police est intervenue pour retrouver la maîtrise de la situation.

Les policiers et policières sont intervenus dans un contexte très difficile : aux nombreux badauds présents au centreville, y compris des enfants, s’ajoutaient des manifestations en faveur des secteurs culturels et horeca.

Les images et les témoignages des policiers présents sur terrain attestent également de l’extrême violence des casseurs, déterminés à saccager le centre-ville et à porter atteinte à l’intégrité de leurs collègues. De nombreux vols ont également été commis sur les passants présents sur place.

Dans un tel contexte, le Collège tient à saluer l’intervention policière qui a permis un retour au calme rapide, sans blessés graves, grâce à un usage proportionné de la force publique.

Les enseignements seront tirés et une adaptation des formations ou des moyens d’intervention seraréalisée.

Les agents d’intervention de la Zone de Police devraient être équipés dans les prochaines semaines de Bodycam permettant, tant pour le citoyen que pour le policier, de filmer et d’écouter les interventions.

Le Collège tient également à exprimer son profond soutien aux commerçants victimes de ces dégradations et pillages, ainsi qu’aux nombreux employés sous le choc.

Dès lundi, des contacts seront pris avec tous les commerces sinistrés pour les aider dans leurs démarches. Une cellule spécifique va être mise en œuvre pour les accompagner dans leurs démarches administratives.

Complémentairement, un plan d’action va être mis sur pied pour restaurer la confiance et rendre leur attractivité aux commerces liégeois. Plus que jamais, Liège est et doit rester une ville conviviale, chaleureuse, où il fait bon de venir.

Enfin, et bien que les incidents de samedi sont le fait de casseurs et qu’il faut éviter tout amalgame, le Collège communal réunira prochainement tous les acteurs de la prévention, pour dialoguer avec la jeunesse liégeoise. Nos maisons de jeunes, nos services sociaux et de la jeunesse vont intensifier lescontacts avec les jeunes, pour ramener de la sérénité, entendre la détresse et établir des actions visant à restaurer le lien de confiance entre jeunes et forces de l’ordre.

Il en va de la cohésion sociale de notre ville et son vivre ensemble, auxquels nous sommes tous attachés.La volonté des Liégeoises et des Liégeois est de disposer d’un espace public apaisé et sécurisant.

  • Enfin, le Collège communal remercie tous les services publics qui ont permis de sécuriser et nettoyer rapidement le centreville.

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén