Catégorie : commerce Page 1 of 4

Les banques ne séduisent plus les commerçants

Voici une liste de services qui pourraient être appréciés par les petits commerçants :

  1. Un guichet disponible et accessible : les petits commerçants ont souvent besoin de pouvoir effectuer des transactions en espèces ou de retirer de l’argent rapidement et facilement, il est donc important que la banque dispose d’un guichet accessible et disponible à des horaires adaptés aux besoins des commerçants.

« QU’ATTENDONS-NOUS POUR RÉAGIR? ! », LE SOS DES COMMERÇANTS LIÉGEOIS

Publié le vendredi 07 octobre 2022 à 05:15 | Temps de lecture estimé : 7 min. 

Régine Kerzmann Edit profile

Journaliste / Secrétaire de rédaction

LIEGE. Face à l’interminable chantier du drame, pardon, du tram, et l’envolée abracadabrantesque du coût de l‘énergie, le président du Commerce Liégeois, Jean-Luc Vasseur, tire une sonnette de larmes. Initialement prévue pour octobre 2022, la mise en circulation du tram est reportée à avril 2024… à ce qu’on dit. Mais d’ici là, que restera-t-il du dynamisme économique et commercial du centre-ville de Liège de plus en plus déserté ? La Ville croise les doigts et ne dit mot. La Foire d’Octobre a pris place dans le chancre urbain, ne facilitant probablement pas le labeur des ouvriers, et on prévoit d’ores et déjà l’ouverture du marché de Noël, fin novembre, même lieu, même endroit. Et ce, quelle que soit l’ampleur des dégâts en terme de mobilité, de sécurité ou d’attractivité commerciale. Du pain et des jeux, pour noyer le poisson en somme. Mais au cœur de la ville, les commerçants s’essoufflent et après les années Covid, face aux crises actuelles du pouvoir d’achat et de l’énergie, ils crient au désespoir. « Sauvons nos commerçants, sauvons nos artisans…nos emplois, sans quoi le cœur de Liège ne résistera pas. Sauvons notre économie !», lance Jean-Luc Vasseur qui espère ainsi être entendu des politiques, des Liégeois mais aussi d’autres responsables ainsi que de tous les indépendants en souffrance ici et ailleurs dans le pays. « On ne va pas continuer à les regarder nous étouffer sans rien dire ! ».  

Appel à projets de redynamisation commerciale dans le quartier Grand Léopold

CREaSHOP@Grand Léopold : nouvel appel à projets de redynamisation commerciale dans le quartier Grand Léopold

Maggy YERNA, Échevin du Développement économique et territorial de la Ville de Liège, a le plaisir de vous informer du lancement d’un nouvel appel à candidatures relatif à l’occupation, à loyer réduit et évolutif sur 3 ans, de deux cellules commerciales situées au 6 de la rue Lombard bte 01 et bte 03 dans le cadre de CREaSHOP@Grand Léopold.

La rénovation de ces deux espaces commerciaux a eu lieu en 2013, dans le cadre du « Projet de Ville 2012-2022 » et de l’opération « CREaSHOP » qui vise la redynamisation économique et commerciale du quartier en diminuant le nombre de cellules vides et favorise l’autocréation d’emploi en attirant de jeunes créateurs ou artisans qui travaillent avec des produits de fabrication locale ou régionale.

La Nocturne – Le Jeudi 09 décembre 2021

À l’approche des Fêtes de fin d’année, les commerçants et la Ville de Liège mettent les petits plats dans les grands pour embellir la ville et susciter les envies shopping.

42 rues commerciales habillées de lumières, un festival des sapins et des vitrines plus belles les unes que les autres sont notamment au menu de ce mois de décembre dans la Cité de Noël.

le marché « Court-Circuit » attractif

L’ASBL « Les Manifestations liégeoises » en collaboration avec la Ville de Liège mettent tout en œuvre pour continuer de rendre le marché « Court-Circuit » attractif. Après avoir établi ses quartiers tous les jeudis sur la Place de la Cathédrale, le marché continue sur sa lancée en apportant avec lui son lot de belles surprises.

Au programme : des concours, des ateliers thématiques, le retour de l’espace de dégustation ainsi que deux éditions spéciales avec des animations originales. Autant dire qu’il y en aura pour tous les goûts.

Organisation du 1er JobShot HoReCa

Ce 13 juillet sera organisé un premier JobShot HoReCa à Liège. Cet événement, qui concernera la province de Liège, est le fruit d’une collaboration entre le Forem, la Société Royale Commerce Liégeois ASBL et l’Ifapme. L’objectif : soutenir les établissements HoReCa dans leur recherche urgente de main-d’œuvre. Actuellement, 280 postes sont à pourvoir ! De plus, la participation active de l’Ifapme permettra aux entreprises de rencontrer des apprentis motivés par une formation en alternance.

Soutien au pouvoir d’achat et au commerce local

Montant : 4.900.000 €

Le deuxième pan de ce plan de relance vise à booster la consommation dans les commerces liégeois, en ramenant les clients à Liège, tout en renforçant le pouvoir d’achat des ménages.

C’est ainsi qu’un chèque d’une valeur de 20 € sera prochainement distribué aux 200.000 habitants domiciliés à Liège.

Une nouvelle formule pour l’édition 2021 du marché « Court-Circuit »

Afin de vous permettre de bénéficier d’une alimentation saine et durable au cœur de notre belle Cité Ardente, l’ASBL « Les Manifestations liégeoises », en collaboration avec la Ville de Liège, vous propose une nouvelle formule, pour cette 6e édition du marché « Court-Circuit »
Le marché s’installe chaque semaine sur la Place de la Cathédrale avec une vingtaine de producteurs locaux qui vous accueillent tous les jeudis à partir du 15 avril et jusqu’au 14 octobre 2021 entre 14h30 et 18h30.

Soutien aux commerçants impactés par les violences du 13 mars

Le Bourgmestre et l’Echevin en charge du Commerce, Elisabeth FRAIPONT, ont fait rapport au Collège des actions de soutien aux commerçants.

Comme annoncé, la Ville de Liège a, dès lundi, mis en place une cellule de soutien administratif et psychologique pour tous les commerçants qui ont été confrontés aux violences dans le centre-ville samedi dernier.
Cette cellule, composée d’agents du Bureau du Commerce, du Plan de Prévention (CAP-Sécurité) et du Service d’Assistance policière aux Victimes de la Zone de Police, a organisé une collaboration avec Ethias, qui agit, non pas comme assureur de la Ville de Liège mais comme gestionnaire pour faciliter la gestion des dossiers administratifs.
En effet, si la compagnie d’assurance du commerçant n’intervient pas pour le dommage matériel subi et déclaré, le Collège communal a décidé de faire un geste en prenant en charge les dégâts, tous droits saufs et sans aucune reconnaissance de responsabilité. Cette aide exceptionnelle se veut une réponse appropriée au regard de la gravité des événements dont les commerçants liégeois ont été victimes.
A la demande de la Ville, Ethias propose également d’organiser un soutien psychologique sous forme de séance collective permettant aux commerçants qui le souhaitent de pouvoir exprimer leur ressenti par rapport aux évènements.

Une autre demande des commerçants concerne l’amélioration du processus de communication en cas d’urgence.
Pour rappel, le service CAP-Sécurité et la Zone de Police ont développé un système de communication spécifique aux commerçants. Le PLPI Centre permet d’échanger rapidement des informations en matière de faits de police judiciaire (vols, agissements, …) et de police administrative (environnement, incivilités des personnes, …) via un canal dédié. Ainsi, une plateforme en ligne et une ligne téléphonique sont à la disposition des commerçants membres du PLPI Centre. Ce canal de communication permet aussi à la Ville et à la Police d’envoyer des messages vocaux d’alerte.
Pour s’inscrire au PLPI Centre, rendez-vous sur l’E-Guichet de la Ville de Liège.

Besoin d’assistance lors de l’inscription ? Le commerçant peut contacter le CAP Sécurité par téléphone au 04 238 50 16 ou par mail à l’adresse « prevention.securisation@liege.be ».

A ce jour, 65 commerçants ont reçu la visite de ces agents. Il s’agit de commerces situés Place Saint-Lambert, Galeries Saint-Lambert, Ilot Saint-Michel, Place de la République Française, rue de la Régence et rue Gérardrie. Le contact avec les commerçants de la Place du Marché sera pris ce vendredi.

Le Commerce Liégeois obtient le titre de « ROYAL »

Le Commerce Liégeois obtient le titre de « ROYAL »

Je viens de recevoir une lettre du Palais Royal.
Après avoir pris connaissance de notre dossier et de la solidité de celui-ci,
Il nous informe avoir l’honneur de nous faire savoir qu’il a plu à sa Majesté le Roi de nous fournir le titre de « Royal » à l’association du Commerce Liegeois ASBL.
Le brevet officiel consacrant la décision du Roi nous parviendra ultérieurement par l’entremise du Gouverneur de la province de Liège.

Vive Liège, vive les Commerçants Liegeois, vive le commerce liégeois ASBL .
Une belle reconnaissance pour notre association et les bénévoles qui y travaillent.

Je remercie tous ceux qui ont porté cette association et participé à sa son développement ainsi que sa pérennisation.

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén