Le Comité de concertation approuve le baromètre corona

21 janvier 2022

Baromètre corona: code rouge
Le Comité de concertation a approuvé aujourd’hui le baromètre corona. Les mesures basées sur le baromètre entreront en vigueur le vendredi 28 janvier selon le code rouge. Le vaccin booster viendra s’ajouter au Covid Safe Ticket à partir du 1er mars.

Le Comité de concertation constate que le nombre de contaminations poursuit sa nette augmentation. Le taux de reproduction des infections et des hospitalisations reste supérieur à 1, indiquant une propagation accrue du virus. Le nombre d’hospitalisations augmente aussi, tandis que le nombre de lits en soins intensifs occupés par des patients covid est toujours en légère baisse, ce qui reflète les caractéristiques du variant omicron, moins pathogène mais nettement plus contagieux.

1.    Baromètre corona

Objectif 
Le baromètre corona se veut un outil de préparation proactive des politiques et de communication et devrait offrir plus de prévisibilité aux secteurs concernés, structurer les décisions du Comité de concertation et les rendre plus transparentes.

Code jaune, orange et rouge
Le baromètre corona comporte trois phases qui reflètent le niveau de pression sur les soins de santé :

– code jaune : situation épidémiologique et pression sur les hôpitaux sous contrôle  ;
– code orange : pression croissante sur le système de santé, nécessitant une intervention pour inverser la tendance  ;
– code rouge : risque élevé de surcharge du système de santé .

Pour déterminer le code applicable, le Comité de concertation tiendra compte, outre de la pression exercée sur les soins de santé, d’une évaluation globale de la situation épidémiologique et accordera une attention particulière à la santé mentale.

Secteurs concernés
Le baromètre se concentre sur les événements publics, l’Horeca et les activités récréatives. Une distinction est faite entre les activités intérieures/extérieures et non-dynamiques/dynamiques. D’autres secteurs pourront éventuellement s’ajouter ultérieurement. L’enseignement et les contacts sociaux ne feront pas partie du baromètre.

2.    Code rouge à partir du 28 janvier

Se basant notamment sur l’accélération de la hausse du nombre d’hospitalisations, sur le taux de positivité élevé et sur l’intense circulation de l’omicron entrainant un nombre croissant d’absences dans les écoles, les entreprises, les secteurs de soins et les services publics, le Comité de concertation a décidé de lancer le baromètre en code rouge à partir du 28 janvier avec les mesures suivantes.

  • Événements publics

    Les événements publics comme les pièces de théâtre et les matchs de football seront autorisés à l’intérieur et à l’extérieur, à l’exception des événements dynamiques en intérieur comme les soirées dansantes.

    Le port du masque est obligatoire pour tous à l’intérieur et à l’extérieur. Le CST est obligatoire à partir de 50 participants en intérieur et 100 participants en extérieur.

    Une capacité de 200 personnes maximum est toujours autorisée. Un taux d’occupation de 70 voire 100 % est autorisé pour les plus grandes salles à condition que la qualité de l’air soit maintenue en dessous de 900 ppm.

    Les mariages et les enterrements sont autorisés comme à l’heure actuelle.

  • Horeca

    L’heure de fermeture concernant l’Horeca est portée à minuit. Le port du masque reste d’application pour les clients et le personnel et le CST est obligatoire. Par ailleurs, les règles concernant la capacité de 6 personnes par table et l’interdiction de consommer debout restent d’application. Le monde de la nuit et les discothèques (intérieur/dynamique) restent fermés.

  • Activités organisées en groupe

    Les activités organisées en groupe comme les mouvements de jeunesse, la vie associative et la pratique du sport à un niveau non professionnel sont autorisées. La capacité maximale est de 80 personnes à l’intérieur et de 200 personnes à l’extérieur. Concernant les camps, les nuitées sont autorisées.

  • Ouverture d’une série d’activités à l’intérieur

    À l’exception des discothèques et des dancings, les espaces intérieurs suivants, actuellement fermés, peuvent rouvrir au public : parcs d’attractions, plaines de jeux intérieures, parcs animaliers et zoos, piscines subtropicales et parties récréatives des piscines, parcs à trampolines, bowlings et salles de fléchettes, salles de snooker et de billard, centres de paintball, laser games, escape rooms, casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris.

  • Télétravail, shopping et port du masque

    Les mesures actuelles concernant le télétravail (quatre jours par semaine), le shopping en toute sécurité et le port du masque restent d’application.

Validité du certificat de vaccination à partir du 1er mars

Une dose de rappel (booster) constitue une protection importante contre le virus. Par conséquent, le Comité de concertation a décidé de faire passer la durée de validité du certificat de vaccination dans le Covid Safe Ticket de 270 jours à 150 jours à compter du 1er mars. La validité de la dose de rappel n’est pas limitée dans le temps.

Cela signifie que toute personne ayant été vaccinée avant le 1er octobre avec une dose (Janssen uniquement) ou deux doses (Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca/Oxford) doit avoir reçu une dose de rappel avant le 1er mars. Dans le cas contraire, son certificat de vaccination expirera.

La validité du certificat de rétablissement sera également portée à 150 jours.

Ces changements concernent uniquement les personnes de plus de 18 ans.

Prolongation de la situation d’urgence épidémique (loi « pandémie »)

Il découle de l’analyse des risques du RAG et de l’avis du commissariat COVID-19 que les critères cumulatifs prévus par la loi sont toujours remplis à l’heure actuelle et qu’une approche fédérale reste nécessaire.

Le Comité de concertation prend note de la prolongation de la situation d’urgence épidémique de trois mois, jusqu’au 28 avril 2022. Cette situation d’urgence sera évaluée à intervalles réguliers.

Augmentation du taux de vaccination

Enfin, le Comité de concertation a également pris acte de la note du commissariat COVID-19 concernant l’augmentation du taux de vaccination, ainsi que des avis demandés.

Le Comité de concertation invite les gouvernements à transmettre ce dossier à leur parlement en vue d’un débat parlementaire rapide. Les parlements sont également invités à évaluer la valeur épidémiologique du COVID Safe Ticket et son utilité dans la gestion de la pandémie.

 

Arrivée d’un hôtel healthy à Liège 

Fort de son succès à Anvers, le concept HORECA et co-working YUST a choisi Liège pour son extension en terre wallonne. YUST est bien plus qu’un hôtel. En effet, il propose des lofts meublés, des salles de réunion, un restaurant… Et surtout, il est « l’hotel doté de l’air le plus sain d’Europe » grâce à son système de traitement de l’air qui lui permet d’avoir l’air aussi pur qu’en forêt. Un sérieux avantage à l’heure où la qualité de l’air en intérieur se doit d’être irréprochable. A découvrir au printemps dans le quartier Guillemins.

▶️ En savoir plus 

Mieux identifier les immeubles à l’abandon

Une étudiante de l’Université de Liège vient de terminer un mémoire avec une méthode pour mieux identifier les immeubles à l’abandon. Loin de tomber dans les archives universitaires, celle-ci a en effet été testée par la commune d’Herstal avec des résultats à la hausse. Elle a en effet identifié 888 logements inoccupés (seulement 40 étaient recensés jusqu’ici). Cette méthode se base sur les données de consommation énergétiques et complète les initiatives de la Région wallonne dans ce domaine. Cela devrait permettre aux communes d’inciter les propriétaires à les remettre sur le marché de l’immobilier.

Métamorphose de la gare de Comblain-au-Pont  

Après celle d’Herstal, place à la métamorphose de l’ancienne gare de Comblain-au-Pont. Désaffectée par la SNCB, le bâtiment est laissé à l’abandon. Aujourd’hui, elle sert essentiellement de lieu de stockage, surtout depuis les inondations. Mais plus pour longtemps puisqu’elle va être transformée en espace multiservices et d’échange dédié à l’économie circulaire. Menuiserie, éléctroménagers, vêtements… l’objectif est de favoriser une seconde vie à des nombreux produits. Un avenir positif pour ce bâtiment central dans la commune.

▶️ En savoir plus 

Liège participe à la découverte de l’espace

Le secteur spatial liégeois se porte plutôt bien ! En témoignent les nombreuses collaborations d’entreprises ou de centres de recherche liégeois avec des agences spatiales internationales. C’est le cas encore avec le déploiement du téléscope « James Webb », en cours de finalisation, auquel le centre spatial de Liège et l’astrophysicien Michael Gillon ont participé. Après des années de finalisation et de révision, le téléscope devrait atteindre son orbite final à 1,5 million de km de la terre. Une opération exceptionnelle rendue possible grâce entre autres à notre expertise liégeoise.

▶️ En savoir plus 

Parcours Vita naturel à Neupré

La commune Neupré met en place pendant un mois un parcours Vita, un parcours santé en plein air pour les habitants de la commune et les visiteurs. Particularité de celui-ci : il utilise des éléments naturels comme support aux exercices physiques (une souche fait office de step, un tronc sert à faire la chaise…). Autre spécificité, son caractère éphémère puisqu’il est en place pour 1 mois (jusque fin janvier). Ce parcours succède à d’autres initiatives de ce type comme des sentiers de jogging ou des parcours de para-commando.

▶️ En savoir plus 

J’invite tout le monde à ouvrir une entreprise ! 🔆


Expérimenter pendant quelques années ce qu’est la responsabilité de faire face à votre personnel, la régularisation des impôts, le processus de sélection du personnel, l’investissement dans les équipements, l’infrastructure et le confort pour le lieu de travail.

J’invite tout le monde à faire cette expérience.
Apprendre à calculer la valeur d’une heure de travail. Apprendre à calculer la valeur d’un salaire.
Passer d’innombrables heures à faire des comptes.
Passer des nuits, sans dormir, inquiet pour les comptes.

J’invite également le monde de penser c’est quoi l’investissement dans la formation du personnel, motiver et tirer le meilleur de chacun, avec des mots, avec respect et honnêteté mais également jongler avec l’appât du gain, les départs subits …

D’investir dans le marketing, mettre un t-shirt et sortir dans la rue pour attirer des clients !

Lire la suite

Plus célèbre que le Vatican

La Cathédrale de Liège a le vent en poupe. Repérée par Canal +, une équipe de tournage est venue y réaliser le nouveau spot publicitaire de la chaine avec l’acteur Kad Merad. Ensuite, elle accueille jusqu’au 6 mars, en partenariat avec l’Archéoforum de Liège, l’exposition « Parure de Fêtes à Liège ». Soit 36 tapisseries issues des églises et du château de Saumur. Loin d’être ennuyeuses, les tapisseries connaissent un nouvel intérêt, les scènes représentées donnant lieu à des mèmes sur des comptes Instagram à succès. L’occasion de voir en vrai ce qui inspire des tas de contenus sur les réseaux sociaux.

▶️  En savoir plus 

Toujours plus de soutien pour Vin de Liège

La coopérative Vin de Liège a réussi le pari de cultiver des vignes en métropole liégeoise, récoltant ces dernières années plusieurs prix internationaux. Actuellement, Vin de Liège produit 10 000 bouteilles sur 16 hectares et cherche à s’agrandir. Elle a donc lancé un appel aux nouveaux coopérateurs avec l’objectif de rassembler 1 million en un an. Objectif atteint en… une semaine grâce à des actionnaires désireux de contribuer à cette success story. Les fonds récoltés serviront à la construction de nouveaux bâtiments, l’achat de nouveau matériel agricole, et l’agrandissement du domaine.

▶️ En savoir plus 

Visite des grottes de Lascaux à Flémalle  

Alors qu’elles sont fermées au public depuis 1963, le Prehistomuseum vous emmène visiter les grottes de Lascaux, connues pour ses fresques datant de la Préhistoire, grâce à « Lascaux Experience », une expérience de réalité virtuelle. Concrètement, vous pouvez vous balader dans le site reconstitué, seul et à votre rythme, grâce à un casque de réalité virtuelle. Une expérience inédite, puisque c’est la première fois qu’un site préhistorique fermé au public est accessible en réalité virtuelle, visible à Flémalle avant de faire le tour du monde.

▶️ En savoir plus 

Page 1 sur 62

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén